En tant que membre associé fondateur de l’IRCCIE, auprès de Jean-Jacques Charbonier, Marc Leval et Etienne Dupont, Jean-Michel Schlupp est en charge, notamment, des futures formations à la TCH® individuelle. 

Il dispose d’une longue expérience dans l’accompagnement et le soutien, en particulier par l’hypnose thérapeutique, y compris en secteur hospitalier (soins continus, réseau de soins palliatifs). Son activité a fait l’objet de plusieurs publications officielles (Le Décideur Hospitalier, Congrès MC3 Faculté de Médecine de La Timone – Marseille, SFDTN, AFIDTN…).
 

Jean-Michel Schlupp vous propose via RTCH, des préparations à la TCH® en visio ou des séances de suivi post TCH®.

pourquoi une prÉparation a la tch ?

Cette séance vous permet de vous entraîner à rentrer plus aisément en état de conscience modifié, afin de désactiver votre CAC (conscience analytique cérébrale) et d’activer votre CIE (conscience intuitive extra-neuronale). C’est souvent un préalable indispensable à une séance de TCH® réussie. L’expérience est totalement individualisée et des conseils personnalisés vous seront donnés pour réaliser au mieux la séance de TCH® proprement dite.

pourquoi un suivi post tch ?

« Nous le répétons inlassablement, l’après TCH® est au moins aussi important que la séance en elle-même » – Jean-Jacques Charbonier 
Une séance de suivi de TCH® peut vous permettre de retrouver des éléments de la TCH® (souvent refoulés par la CAC dès la fin de séance de TCH®), tout en vous reconnectant aux sensations, aux émotions, aux perceptions et à l’ensemble des phénomènes ayant pu apparaître au cours de votre TCH®. Cette même séance peut être réitérée, le cas échéant.
 

POURQUOI UNE SEANCE EN VISIO ?

Vous êtes en isolation sensorielle, dans un univers totalement connu et confortable : chez vous ! 
Vous n’aurez qu’à vous installer dans une pièce, au calme, munie d’un casque et d’un masque éventuel pour vos yeux. La séance se déroule via Zoom et un lien qui vous est communiqué dès le paiement et la prise de RDV. Toute la séance et tous les conseils sont strictement personnalisés, au cours d’un bref entretien avant le début de la séance. 
La visio n’a strictement aucune incidence sur la qualité de l’induction hypnotique et sur le déroulement de la séance ; bien au contraire, car vous êtes en totale confiance, installé(e) dans le lieu et la position qui vous est le plus agréable.
Enfin, la séance personnalisée vous sera enregistrée et vous pourrez l’écouter à souhait, selon votre convenance.
 

LA MEMOIRE VISUELLE ?

Une personne qui a une bonne mémoire visuelle sera-t-elle nécessairement « visuelle » pendant une séance de préparation à la TCH ou pendant une TCH ?

Le processus de mémorisation est un processus cognitif, donc mental. L’hypnose induit un état de conscience modifié et, plus précisément encore, la TCH® va désactiver la CAC (donc le mental) pour activer la CIE : les intuitions, les ressentis, les perceptions.
Ainsi, si une personne dispose d’une bonne mémoire visuelle ou auditive, par exemple, cela ne signifie pas que les signes de la TCH® seront nécessairement de cette nature.
S’attendre à cela constitue un facteur fortement limitant, car la personne se focalisera sur son processus, plutôt que sur son ressenti (qui peut souvent être différent et surprenant). Rester dans l’attente de signes visuels, car l’on a une mémoire visuelle risque de compromettre la séance.

Une bonne séance de préparation à la TCH®, tout comme un suivi Post-TCH® permettent, justement, d’étendre les capacités de perception et d’intuition.

UNE PREPARATION REUSSIE ?

La réussite est toute subjective.
Parfois, des personnes témoignent de signes évidents, caractéristiques de l’état d’hypnose. D’autres, estiment que rien ne s’est passé, pourtant elles font état de distorsions du temps voire d’espace (on parle de distorsions spatio-temporelles, en hypnose) ou d’un profond sentiment de sérénité et d’apaisement.
Le mystère de l’hypnose est qu’on peut être en hypnose, sans avoir l’impression d’y être !

Malgré cette subjectivité, on pourrait dire qu’une séance de préparation réussie est une séance au cours de laquelle la personne a pu faciliter la passage de l’analyse au ressenti et de la raison (le mental, la CAC), à l’émotion ou à l’intuition (la CIE).
A l’issue de la séance, la personne se sent rassurée, tout en pouvant développer en elle de nouvelles facultés, de nouvelles perceptions, de nouveaux ressentis. Ces derniers ne s’arrêtent pas à la fin de la séance… mais ils commencent même à l’issue de la préparation ! Il n’est pas rare que des personnes verbalisent de nouvelles sensations physiques et que leur discours change : la porte vers la TCH® a été ouverte…

QUELLE DIFFERENCE ... ?

Quelle est la différence entre l’imagination et la vision ou le ressenti Et comment savoir si « je ne me raconte pas un film » ?

L’imagination est une fabrication mentale. Cela peut arriver, y compris pendant des séances d’hypnose, notamment pour les personnes dont la CAC est encore active : par un mécanisme d’hypercontrôle, la CAC génèrera un contenu, construit de toutes pièces.
Au contraire, la vision ou le ressenti passent par le corps et surtout, par les émotions.
La première se cantonne au cerveau et peut parfois même induire un état de stress, des questionnements, des interprétations, de l’analyse ; la seconde est propre au corps, aux émotions, elle a une tout autre teneur ou « saveur ».
La première serait plutôt rétraction autour de détails ; l’autre serait plutôt expansion et se manifeste par quelque chose d’enveloppant et de profondément rassurant, réconfortant, de l’ordre de l’indicible. L’imagination est une construction sur la base d’un contenu connu, c’est un processus ascendant et actif, comme un émetteur ; la vision et le ressenti ne sont pas construits : c’est un processus descendant, à l’instar d’un récepteur… dont le contenu de ce qui sera reçu n’est pas connu d’avance.

Une bonne préparation à la TCH® vous permettra de différencier et d’identifier les contenus imaginés, des visions et, surtout, de faire émerger des visions, des ressentis et des intuitions.

COMMENT SAVOIR ?

A l’issue d’une préparation, comment savoir si la TCH® va fonctionner ?

A l’instar des personnes qui se répètent « je ne dois rien attendre », se poser la question de savoir si cela va fonctionner… c’est déjà attendre quelque chose !
Ne rien attendre, c’est toujours attendre quelque chose !
Plus on veut, moins on peut !

A chaque fois que la CAC reprend le contrôle, il est judicieux de revenir au vécu corporel et aux différents ressentis physiques. Pour cela, il peut être utile de pratiquer une technique respiratoire comme la respiration holotropique (respiration du Dr Grof) ou plus simple encore, de la cohérence cardiaque.

Dans tous les cas, il s’agit « d’observer » sa respiration et de respirer en pleine conscience (qu’est-ce que j’inspire ? que m’inspire la vie ? qu’est-ce que j’expire ? qu’est-ce que je laisse aller ?), de revenir aux ressentis vécus durant la séance de préparation. La seule observation d’un phénomène agit sur le phénomène et c’est d’autant plus vrai pour la respiration. Justement, pour favoriser une profonde relaxation (qui reste le préalable de la désactivation de la CAC), il est recommandé de pratiquer des expirations longues ; celles-ci vont ralentir l’activité du système nerveux orthosympathique et au contraire activer le système nerveux parasympathique (repos, relaxation, états de conscience modifiés…). Une inspiration par le nez sur 3″ et une expiration lente par la bouche sur 7″ peut être particulièrement efficace ; il est également conseillé de pratiquer une respiration basse c’est à dire abdominale.

Après la TCH®, il conviendrait presque de poursuivre cette routine, afin de désamorcer la CAC et de renforcer l’accès à la CIE au quotidien.

Si l’hyperconscience est presque innée pour certaines personnes, pour d’autres, cela nécessite un petit « entrainement », comme pour tout processus d’apprentissag

EST-CE-EXACT ?

Beaucoup de personnes disent qu’il est nécessaire de pouvoir visualiser au cours d’une séance de TCH®.
. Est-ce exact ?
. La préparation à la TCH® peut-elle aider à visualiser ?
La Programmation Neuro-Linguistique (PNL) décrit un système appelé VAKOG. V comme visuel. A comme auditif. K comme kinesthésique. O comme olfactif et G comme gustatif.
En fonction des personnes, le canal sensoriel préférentiel sera l’un ou l’autre, voire plusieurs canaux sensoriels combinés.
Ce système est fondamental en hypnose.
Si au cours d’une séance de préparation -et encore davantage durant une TCH®- il est fait référence à une image, par exemple, il ne s’agit surtout pas de se forcer à voir l’image suggérée… au risque de s’énerver de ne pas réussir ! L’image suggérée est uniquement un vecteur ou une indication sous forme de métaphore. Une métaphore, justement : lorsqu’on est passager en voiture et que l’on voit un panneau, notre attention ne va pas rester focalisée sur le panneau (qui n’est qu’une indication) … au risque de ne pas voir le paysage et de ne pas pouvoir se laisser surprendre par ce qui vient…

Si, au cours d’une séance, le bleu vous est suggéré et qu’une partie de vous-même vous dit, intuitivement, « vert », laissez émerger les ressentis, les intuitions et les perceptions sur la base de ce vert… ce qui émergera en vous sera bien plus riche que l’hyper focalisation sur le « bleu » ! Dans tous les cas, c’est vous qui pilotez le véhicule et personne d’autre

La séance de préparation peut aussi servir à identifier le canal préférentiel, notamment au cours de l’anamnèse, par une écoute active. Des phrases telles que « je vois », « je comprends », « je ressens » sont des indicateurs qui vont permettre d’orienter la séance d’hypnose de préparation à la TCH®.

COMMENT PROCÉDER ?

ETAPE 1

Paiement de votre séance

Paiement 100% sécurisé par Stripe

65,00Commander

ETAPE 2

Prendre votre RDV

Choisissez dans le menu déroulant : Préparation à la TCH ou Suivi post TCH. Durée : Prévoir 1h30

VOTRE RDV NE SERA PAS PRIS EN COMPTE SANS REGLEMENT  (Etape 1)

Un lien de connexion vous sera adressé 24H avant la date de votre RDV

Jean-Michel SCHLUPP
Cabinet de consultation
54, Grand’Rue 68750 BERGHEIM
jm.schlupp@live.fr 
https://jm-schlupp.com