QUAND UN MÉDIUM FAIT UNE TCH…

TEMOIGNAGE 1
Le jeune Damien et son expérience TCH vécue à Marseille le 19 juin dernier est riche : visualisation à distance, médiumnité croisée avec visualisation d’un défunt de sa voisine et du grand-père d’Étienne, visualisation de sa grand-mère, voyance sur son propre futur… mais lisez plutôt.

TEMOIGNAGE 2
En suivant le témoignage de Nathalie, une autre médium qui a reçu lors de sa TCH du 21 juin (hier après-midi) des informations à propos d’une enquête policière en cours sur la disparition de Delphine Jubilar. On attend la suite avec impatience.

TEMOIGNAGE 3
Enfin le témoignage d’une 3 ème médium, Sandra, qui a reçu des messages précis pour la TCH.

Cher Jean-Jacques Charbonier,
J’étais présent ce matin 19 juin à la TCH de 9h à Marseille, comme promis je vous envoie mon récit.
Je me présente d’abord, Damien, Médium sur Aix-en-Provence, mais qui a travaillé avant cela dans l’astrophysique puis l’éducation nationale. Autant vous dire que j’avais un esprit très matérialiste à l’époque et qu’il y a quelques années encore je n’aurais jamais cru en une vie après la vie. Mais suite au choc du décès de ma grand-mère, mes facultés se sont réveillées et ma vision du monde a changé au point que je me suis lancé officiellement cette année.
Et comme vous, en plus d’avoir mes origines en Ariège et sur Toulouse, je suis de nature très curieuse, alors il fallait que je tente la TCH. J’ai donc acheté mes billets le 1er Février 2020. Je remercie le covid d’avoir repoussé par 2 fois cette séance car il y a un an je n’aurais pas vécu un si beau voyage. D’ailleurs en allumant ma voiture ce matin la première phrase a la radio était « suivez le guide ! », j’ai ri, un signe ?
J’ai compris, à force de lecture, que la TCH n’est pas une sortie astrale (sauf pour quelques rares cas) mais plutôt un déplacement de notre conscience, voyage entre notre CAC et notre CIE. Et je pense qu’il est important que beaucoup de TCH-istes se rendent compte de cela pour ne pas s’attendre à sortir de son corps : nous sentons le siège, nous sentons nos bras, on se gratte si ça pique, etc… tout est normal ! Finalement je me suis retrouvé à me faire une médiumnité comme j’en fais à mes consultants.

Au début j’écoutais surtout ce que vous disiez, mais petit à petit dans ma tête je me suis dit « Damien, tu sais que ta médiumnité marche par flashs et par télépathie, alors dis toi que ce sera pareil ». Alors arrivé au chakra coronal, j’ai commencé à imaginer que je décollais, mais j’avais de l’avance sur vous. Et comme je savais qu’on devait aller sur un banc, je m’y suis rendu.

Une main m’a pris la main droite. Je savais qui c’était, car j’ai eu la sensation physique de cette main, ma grand-mère, celle qui par son décès a changé le cours de ma vie. D’ailleurs ma main s’est même levée seule.
Et d’un seul coup j’ai « vu sans voir » et « entendu sans entendre », comme je le dis souvent, mes arrières-grand parents souriants, ainsi que deux épagneuls que j’ai eus jeune et qui me faisaient la fête. Les larmes qui avaient déjà commencé à couler avec ma grand-mère se sont amplifiées.

Puis j’ai vu mon grand-père, décédé quand j’avais 9 ans. Ils étaient dans la nature, me regardaient d’un air si beau et avec tant d’amour. Ma grand-mère continuait à me tenir la main et j’ai vu mon autre grand-mère, qui s’est mise à me parler en catalan en me disant de dire à ma mère qu’elle l’entend tous les jours et elle vient lui dire qu’elle est fière d’elle.
Elle me parlait en catalan car ma mère lui parle tous les soirs dans cette langue (ce que je ne savais pas et ai appris ce soir !). J’ai aussi eu l’apparition de la sœur de mon arrière-grand-mère venue donner un message pour ma cousine.
J’ai aussi rencontré mon beau-père que je n’ai jamais connu et qui m’a transmis un beau message pour ma compagne (en rentrant chez moi, sans savoir pourquoi, je me suis mis à pleurer en le transmettant). Ils m’ont donné beaucoup de messages d’espoir pour la suite de ma vie et de ma carrière.

Puis ma grand-mère m’a fait voler au-dessus de lacs, de rivières, puis nous nous sommes élevés et une grande chaîne de montagne s’est présentée devant moi. Elle m’a alors dit « elles sont belles nos Pyrénées ».
J’ai eu le sourire. Dans le même temps vous nous suggériez plusieurs endroits et j’ai encore ri en entendant « et bien, il nous fait voyager le bonhomme ! », sauf que nous ne sommes pas allés dans les lieux évoqués, je faisais mon voyage dans mon coin. Je suis retourné voir ma famille, tout en faisant des allers-retours entre ma CAC et ma CIE (et parfois en me demandant si c’était réel). Sur le moment j’ai pensé à ma voisine de gauche et je l’ai vue en train de faire un câlin, debout, à sa mère dans une belle lumière (ce qu’elle m’a confirmé avoir vécu à la fin de l’expérience !).

Puis, j’ai entendu votre voix alors j’ai pensé à vous ainsi qu’à Etienne, sans savoir pourquoi. Et là j’ai vu Etienne en train de gérer le son et son grand-père derrière (j’ai transmis le message reçu à Etienne qui m’a dit que j’étais le second à lui transmettre ce même message et l’émotion dans ses yeux était belle à voir !).

Et puis j’ai continué le voyage, dans le noir souvent, puis des images, un Lion, des paysages. J’ai aussi vu 3 êtres de lumières que j’ai identifiés comme étant mes guides. Je me suis mis à genoux devant eux et ils ont posé leurs mains sur mes oreilles et un doigt sur mon 3ème œil qui s’est mis à brûler réellement.

J’en ai profité pour leur faire pas mal de demandes perso, je verrais si j’étais été entendu (j’ai d’ailleurs entendu « demande à Jean-Jacques, il sait que tout est juste ! »). J’ai eu des images de mon passé, mais cela défilait trop vite. Puis j’ai vu un petit garçon qui m’a dit « ne t’inquiète pas papa, je viendrai un jour » (j’ai déjà 2 filles et une voyante amie m’a annoncé la 3ème dans 2 ans, et un garçon « peut-être » ensuite). J’ai vu ma 1ère fille, grande, serrer dans ses bras la deuxième, que j’ai ensuite vu petite, à son âge actuel de 10 mois, dans son berceau avec un body bleu à étoile (et en rentrant chez moi elle portait ce body qu’elle n’avait pas le matin !).
Quand vous avez proposé d’aller rejoindre la source et l’amour inconditionnel, je me suis retrouvé à nager dans une lumière « blanche-chaleur », et très étrangement j’ai vu la représentation d’une statue vierge qui a sorti un cœur (ressemblant au sacré cœur de Jésus) et quelqu’un a mis ce cœur dans ma poitrine : au même instant j’ai ressenti une pression et une chaleur dans la poitrine (tout en me demande si je ne rêvais pas trop, sacrée CAC !).

Puis, quand vous avez suggéré la descente, j’ai fait un énorme câlin à ma grand-mère qui m’a promis qu’on se reverrait vite, et je suis très vite descendu (du coup j’ai trouvé le temps long à la fin).
�J’ai ouvert les yeux, en larmes. En allumant mon portable j’avais reçu un message sur Instagram d’une abonnée dont le prénom est Annie, le même que celui de ma grand-mère…
Merci beaucoup pour cette expérience, vraiment ! Je suis persuadé que nos chemins se croiseront à nouveau, c’est évident.
Bien Cordialement,
Damien Médium

TEMOIGNAGE 2
Bonsoir
Je tenais à vous remercier à nouveau de cette belle aventure de ce jour ainsi qu’à vos deux acolytes.
Toute cette aventure mérite d’être poursuivie même si tout le monde ne peut avoir accès.
Mon aventure aujourd’hui a été exceptionnelle même si ma rencontre avec Delphine Jubillar était forte en émotion. Nous avons avec mon amie Dany retrouvé qui était le prénom Nicolas.
Il s’avère qu’il s’agit du Commandant de Gendarmerie qui gère l’enquête. Je me mettrai donc en relation demain avec une cliente qui a des contacts avec la police judiciaire. Je vous tiendrai informé, si vous le souhaitez, de la suite.

Dans le cadre de mon amie Dany qui a récupéré la place de ma cliente de Barcelone il faut savoir que cette dernière avait vendue la place de sa fille à un monsieur qui s’est retrouvé assis à côté de Dany
Voilà pourquoi vos ateliers méritent d’être poursuivis.
Je vous souhaite un bel été à vous trois
Rdv pour la prochaine expérience
Prenez soin de vous
Nathalie

TEMOIGNAGE 3
Cher Dr Charbonier,
En m’inscrivant à la séance de TCH du 18 Juin 2021 à Marseille , ce n’est pas tant le besoin de contacter des défunts qui m’animait , que l’envie de partager des moments forts avec des personnes dans une démarche spirituelle plus ou moins éprouvée .
En effet je suis persuadée que le monde a besoin de ces regroupements d’âmes pour avancer, et que la nouvelle ère qui est en route l’est grâce à des démarches comme la vôtre , et je vous en remercie du fond du cœur.
C’est donc le cœur léger que mon voyage a commencé après le lancement !

Après quelques petits réglages techniques indispensables pour moi car ayant une très grande sensibilité auditive, je ne pouvais pas mettre le casque directement sur les oreilles, mais en décalé sur les tempes, j’ai vite connecté ma CIE.
Je me rappelle du moment de la montée, il n’a pas été difficile pour moi de décoller et de me retrouver très vite tout là-haut.
J’ai eu tout de même beaucoup de hauts et de bas avec ma CAC , Mais je n’y prêtais pas vraiment attention, du coup je suis resté connectée tout au long avec cette impression d’avoir des jambes totalement engourdies.

Au bout de quelques minutes, guidée par votre voix, je me suis retrouvée dans l’ancienne Égypte, dans un palais avec des êtres qui étaient plus extraterrestres qu’humains et dont je faisais partie. On m’a montré tout d’abord des êtres avec des cous très longs et le crâne rasé, qui portaient de magnifiques colliers, et des bijoux.
Il était question d’une dynastie mais je ne sais pas du tout de laquelle. Ensuite, un grand chacal brun s’est mis à me fixer et un message m’a été transmis : cette dynastie est la mienne. Ce chacal est un de mes nouveaux guides , le principal aujourd’hui, il fait preuve d’une très grande force, et son corps élancé est d’une infinie souplesse.
Il y a beaucoup de puissance et d’amour derrière ses yeux , et il me dit que ma mission est d’être toujours au plus haut de ce que je peux être.
Puis le chacal m’a accompagnée pour la suite de mon voyage. Je me suis retrouvé dans une plaine immense avec la forêt au loin, je faisais partie d’une meute de loup qui chassaient. Il était question de famille et de loyauté, d’amour du clan, comme dans la dynastie égyptienne.

Les loups m’ont ensuite emmenée dans un paysage amérindien où j’ai retrouvé un de mes guides, un homme d’une trentaine d’années au profil indien, aux cheveux longs, qui m’a prise par la main, les loups nous suivant toujours, tout d’abord pour me montrer comment confectionner des potions dans son tipi, il m’a ensuite envoyé beaucoup d’amour, il m’a donné ses pouvoirs pour soigner, puis il m’a emmenée au cœur du désert où il m’a laissée avec les touaregs. Les nomades bleus !

Là, comme auparavant, il nous fallait préparer des potions pour améliorer la vie de tous et aussi partager un savoir ancestral. Puis j’ai été projetée dans une tribu indienne de l’Inde, dans laquelle un peuple était entièrement dévoué à honorer des éléphants et communiquer avec eux comme des dieux. Cette fois-ci je ne faisais pas partie de ce peuple, je ne faisais que l’observer.
Ensuite plus rien.

Enfin si, ce message, qui s’impose à moi comme une évidence, que ce soit les éléphants les dromadaires les chevaux, d’une part, ou les loups, chiens etc, de toutes ces peuplades nomades humaines ou animales, c’est de là que me viennent les fluides dans ma vie actuelle. (Je suis Medium animalière, thérapeute et je dirige un centre équestre) .
Mon guide se transforme alors en aigle ( comme il le fait depuis l’enfance) puis prend la forme d’un loup et enfin celle de mon cheval actuel.

Je me retrouve ensuite dans votre fameuse brume et il retrouve un chat perdu depuis une dizaine d’années, Bliss. Je vois sa bonne tête tranquille et sereine et il me dit que tout va bien pour lui. Quel bonheur.
J’ai ensuite un message venant de la part de ma maman décédée en 2006, ainsi que de ma chienne décédée l’année dernière, qui me disent qu’elles sont ensemble mais qu’elles ne peuvent pas venir sur ce plan, il est trop difficile pour elles de se matérialiser aussi près.

Après cela je reviens dans mon corps tranquillement, sans heurts ni difficultés particulières.
Juste peut-être, un peu de mal à ouvrir les yeux!
Voici comment cela s’est passé pour moi.

J’ai beaucoup apprécié le débriefing de chacun et votre bienveillance vis-à-vis de tous, malgré votre fatigue.
On sentait beaucoup de douceur, beaucoup d’accueil .
pendant la séance, puis pendant les quelques jours qui ont suivi, j’ai eu plusieurs messages de mes guides à vous transmettre.
Tout d’abord un message pour le groupe, je pense qu’il s’adresse à tous les groupes de tchistes. On me dit que dans les séances, tout le monde est guérisseur et acteurs du monde de demain. Il y a toujours cette même énergie pour les personnes du groupe, une énergie de l’équilibre du calme, c’est une belle évolution pour le monde, tous les Tchistes sont thérapeutes, la terre a besoin de cette équilibre dans la joie. Il y a beaucoup de bienveillance chez toutes les personnes.

Votre équipe est protégée, ensemble et chacun individuellement, votre mission est très importante et chaque séance de TCH vous recharge en courage.

Il y a beaucoup d’amour pour votre équipe, on me dit que vous êtes comme des chouchous du cœur.
Nos séances sont thérapeutiques, que l’on voie quelque chose en TCH ou pas. C’est presque comme si cela n’avait aucune importance. L’essentiel se trouve dans cette énergie que vous dégagez et qui soigne et nourrit les âmes blessées qui viennent vous voir. Personne ne peut vous prendre cela. C’est la mission de votre belle âme voyageuse. Elle contient ce fluide qui guérit, et votre chemin, si caillouteux et semé d’embûches , est protégé . Tant que vous cheminez avec ce cœur pur c’est-à-dire dans cette foi, vous gagnerez toujours plus que ce que vous ne perdrez.
J’ai eu également un petit message pour Marc.
À propos de son chemin personnel, on lui dit qu’il doit garder espoir , laisser les doutes et surtout s’assumer comme il est.

Voici pour les petits messages un peu plus personnels, je vous remercie encore du fond du cœur pour cette expérience que je renouvellerai certainement dès que j’en aurai la possibilité.
Au plaisir de cette prochaine rencontre,
Bien à vous
Alexandra

Laisser un commentaire