Ma TCH : Rennes – dimanche 9 mai – 13h – Vie antérieure terrestre ?
J’étais entouré de jeunes chevaux. Je devais être un jeune indien qui a appris énormément auprès d’eux : à transmettre de l’Amour inconditionnel, du soin (c’est une base en éthologie – je ne suis pas passionné par le monde des chevaux même si j’aime beaucoup cet animal et n’ai jamais fait d’éthologie, sauf un court stage il y a plusieurs années).

J’aurai transmis ce que j’ai appris auprès des humains en les soignants (soins énergétiques).
– Autre vie antérieure dans une autre dimension ?

Lors d’un voyage chamanique, je me suis retrouvé invité par un cercle que je pensais être des indiens (je ne voyais que des silhouettes noires) au fond d’une grotte. Je ne devais pas parler, juste être présent.
Durant la TCH, je me suis retrouvé dans une longue galerie dans ou sous une montagne et me suis retrouvé devant ce même cercle.

C’était beaucoup plus net. Non pas au niveau matière mais au niveau énergie !
Nous étions eux et moi, énergies, et énergie collective (famille d’âmes ?).
J’ai compris qu’il s’agissait peut être de ma famille d’âme.
Ils m’ont confié une mission via le coeur : accompagner, soigner (je suis praticien en Reïki, bols chantants, hypnose et bio énergétique).

Je suis parti assez brusquement du cercle après avoir compris que c’était la scène de la transmission de la mission.
Ils ne semblaient pas humains.
Nous étions dans une autre dimension, sur une autre planète.
J’ai remarqué que j’avais soudainement froid et j’ai remonté mon plaid jusqu’aux épaules.
– Vie antérieure terrestre ?

Lorsque vous avez induit la montagne et le vol d’un oiseau, j’étais un aigle (le même que lors de ma 1ere expérience en hypnose régressive ?) et je volais au dessus un petit groupe de moines bouddhistes tibétains que je considérais comme mes frères, mais ils ne me voyaient pas,
J’étais pourtant au dessus d’eux.

Peu de temps avant, je me voyais dans MON temple sur les montagnes de l’Himalaya, J’étais comme chez moi, dans mon refuge de coeur et d’esprit.
– Un message :
Je suis ici sur Terre pour répandre l’Amour inconditionnel, mais si on en veut pas, si les énergies ne « collent » pas, il faut que j’accepte de changer de route, sans chercher à insister.
– J’ai reçu un soin énergétique entouré des frères et soeurs de lumière qui sont avec moi au quotidien.

– Et puis… :
Dès le milieu de la séance, mon voisin de droite a « sombré » dans le sommeil, avec une respiration profonde et bruyante, avec quelques ronflements.
Cela m’a fait quitté la CIE.
Je me sentais frustré. Je sentais que j’étais très agacé.
J’ai toussé une ou 2 fois, me suis dit que l’un de vous aller s’en charger, mais non, il a fait tout le reste de la séance sur ce rythme.

Quand vous avez induit une présence d’Amour Inconditionnel, c’est un trait blanc fluide qui m’est apparu, puis s’est expansé avec les énergies de Marie (ou Tara, ou Mère divine).
Je me suis senti enveloppé d’Amour, de chaleur, comme dans du cocon, comme pour me protéger de mes émotions dues à la respiration de mon voisin.
J’ai pu finir la séance sans trop d’énergies basses.
– Mais…

Le plus étrange dans tout cela, c’est que j’ai pensé n’avoir pas eu grand chose lors de la séance.
Tout cela était assez fugace, assez confus, comme rapide et ouateux comme sensation.
. Alors est ce le fruit de mon imagination en lâcher prise ?
. Est ce l’induction ?
. Est ce qu’il y en aurait pas trop pour que ce soit vraiment le CIE qui a pris la main comme il l’aurait fallu ?
Je n’ai cependant jamais cherché à recevoir ces scènes. C’est venu naturellement. En fait c’est comme si j’étais dans mon corps et en même temps dans la CIE.

Les bruits mentaux (mon voisin qui dort) ont peut être fait que je ne sois pas complètement parti, je ne sais pas.
Je ne peux pas dire complétement que c’est l’égo, ou le mental, ou je sais pas quoi qui a produit ces prémonitions, manifestations.
Pouvez vous me dire ce que vous en pensez s’il vous plaît ?
Philippe JEAN.

Laisser un commentaire