Bonjour Jean Jacques, je suis Consuelo CORDAILLAT. (je ne pensais pas réagir de la sorte)
Je vous retranscris mon vécu lors de ma première TCH à MANDELIEU LA NAPOULE. Je vous laisse le choix de publier ou pas.

« La séance commence. En 2 secondes, je suis en connexion avec un monde céleste. Transformée en oiseau, en aigle, en phoenix, je vole, vole, vole très haut. La musique m’emporte dans un univers merveilleux où seule la lumière, les couleurs, les formes, les symboles, les étincelles, les étoiles existent.

Selon le son, je me transforme, des émotions m’envahissent. J’ai peur, je me recroqueville, je me déploie, je me nettoie, je me re déploie pour m’envoler, m’envoler.
Je suis guidée, téléguidée par une lumière divine blanche, étincelante qui me transperce pour monter telle une fusée vers le ciel. Un faisceau lumineux part de mon crâne.

Un œil de phoenix pénètre dans mon œil. Je suis un aigle, un phoenix peut être. Je tourbillonne. Des cloches, des croix, des pyramides … apparaissent.
Mon corps s’exprime, je danse, danse, danse dans les airs. Des picotements me démangent dans tout mon corps physique. Mes mains, mes avant-bras, mon front me brûlent. Une chaleur s’empare de mon cœur. Un nettoyage et une connexion entre mes corps s’imposent.
Je ressens des énergies de feu qui m’entourent. Une évidence, je renvoie de la bienveillance, de la gratitude autour de moi.

Je suis en osmose. Je suis communiée par des pulsions non maîtrisables. Mon corps est habité. Je ne suis maître de RIEN. Je suis seule à traverser cet univers majestueux, paisible d’une beauté inqualifiable. Tout est légèreté, fluidité. Une joie, un bonheur, une paix insoupçonnée pénètrent en moi. Une chaleur dans mon COEUR physique, je la diffuse. Je suis dans un monde qui me correspond.
C’est le mien. Oh oui.

C’est lumineux, je veux y rester. Une sensation de bien être, une beauté, une délicatesse, une tendresse, une grâce s’imprègnent en moi. Je ressens, je vois, j’entends le bruissement de l’eau. Je nage, nage, je vole, vole, je me faufile.
C’est alors que je ne suis plus de chair et d’os. Une lumière scintillante dorée, des faisceaux électriques s’entrechoquent, se connectent et me transpercent.
Ils m’attirent, me relient au noyau de la terre et du ciel. Mon corps devient l’intersection entre ces deux mondes, des éclats partent de mon corps. Je suis noyau. C’est très fort, trop fort, je dois donner, distribuer, renvoyer cette énergie qui me met en fusion. Je réchauffe les âmes. Les âmes sont incandescentes.
L’oeil du phoenix vient à ma rencontre.
Me dit d’une douce voix : stop, c’est fini, il était beau votre voyage !!. Ce voyage n’a duré qu’une seconde mais quelle majestueuse seconde !. Je suis émerveillée avec une sensation de liberté totale »

Voilà Jean Jacques, aujourd’hui je suis la plus heureuse des femmes. Je ne sais pas encore ce qui m’ est arrivée. Je ressens un bien être incroyable et je suis sûre qu’un jour j’aurai confiance en moi.

Mille mercis pour cette expérience unique pour moi. (en plus, j’ai l’impression de vous connaitre)
En espérant vous revoir très bientôt.
Consuelo

Laisser un commentaire