Cette demeure appelle la chaleur, la quiétude et un doux sentiment de sécurité.
Cette demeure m’appelle.

C’est un lieu connu. Il y a quelque chose en moi, en vous, en nous du même ordre. Cette partie de soi qui nous éclaire, nous réchauffe, nous sécurise. Alors, je me dis : « ferme les yeux, rentre, installe-toi confortablement. Il y a une place pour toi. Installes-y tes émotions, heureuses et -peut-être surtout- malheureuses ; ne les refoule pas, invite-les, dépose-les. Et dans cet espace hors du temps, où tu es seul au milieu du Tout, émerge soudainement une curieuse complicité avec le monde et la vie sous toutes ses formes ».

Jean Michel SCHLUPP

Laisser un commentaire